Le nouveau Boeing 787 serait vulnérable aux attaques des hackers

Le nouveau jet Boeing 787 “Dreamliner passenger jet” souffrirait d’une sérieuse faille de sécurité. Son réseau d’ordinateurs de bord pourrait autoriser les passagers à accéder aux systèmes de contrôle de l’avion. Cette annonce tirée du site “wired.com” proviendrait de l’administration d’aviation fédérale américaine.

Le réseau d’ordinateurs du compartiment passager, conçu pour donner l’accès à Internet aux passager, serait connecté au systèmes de contrôle, de navigation et de communications de l’avion, selon le rapport de cette même administration.

Une conception plus sécurisée séparerait physiquement les deux réseaux d’ordinateurs. Mais Boeing aurait répondu qu’il en était hors de question et a conçu une solution testée rapidemment.

“C’est du sérieux,” s’est exprimé Mark Loveless, un analyste en sécurité des réseaux d’Autonomic Networks. “Il ne s’agit pas d’un ordinateur de bureau. Il contrôle les systèmes qui garantissent notre sécurité. Nous espérons donc qu’ils solutionnent sérieusement cette faille.”

Mots-clefs : , ,

Le commentaires sont fermés.