BackTrack

BackTrack est l’une des distributions live les plus téléchargées, ciblant les test d’intrusion. Cette plateforme est donc entièrement chargée depuis le CD-Rom et accessible en quelques minutes.

Elle provient de la fusion des distributions Whax et Auditor Security Collection. Unissant leur forces et remplassant ces distributions, BackTrack a massivement accru sa popularité.

Voici la liste de quelques un des outils proposés :

  • Bluebugger : une implémentation de la technique Bluebug découverte par Martin Herfurt de Trifinite Group;
  • Wyd : un outil permettant d’établir le profile d’un mot de passe, à partir de l’analyse de différents types de fichiers et générant une liste de mots clés à des fins d’attaques de mots de passe par dictionnaire;
  • SIPcrack : une suite d’outils pour sniffer et attaquer par force brute le hachage d’une authentification par mot de passe émise par des clients SIP s’enregistrant à un serveur SIP;
  • Hotspotter : supervise passivement le réseau, le sondant les fenêtres de requêtes pour identifier les réseaux favoris des clients Windows XP. Il les compare à une liste de noms de réseaux de Hotspot. Si le nom de réseau sondé correspond à un nom de Hotspot, l’outil agira comme un point d’accès autorisant le client à s’authentifier;
  • Wellenreiter : est un outil de découverte et d’audit de réseaux sans fil. Les cartes basiques de Prism2, Lucent, et Cisco sont supportées. Il s’agit de l’un des outils Linux permettant de scanner les réseaux sans fil les plus faciles à utiliser actuellement. Il n’y a plus à réaliser de configuration de carte réseau. Il peut découvrir les réseaux (BSS/IBSS) et détecter les réseaux diffusant ou non leur ESSID, aussi bien que leur clé WEP et les informations sur le fabriquant.

Le site officiel du projet est :
http://www.remote-exploit.org/backtrack.html.

Vous pouvez télécharger l’image ISO directement ici.

Mots-clefs : , ,

Le commentaires sont fermés.